Battlefield Hardline

Battlefield Hardline

Un combat de rue explosif entre criminels et forces de l'ordre

Battlefield Hardline nous invite à abandonner les traditionnels champs de bataille pour lutter contre le crime organisé dans les rues de Miami. Hardline, conçu par Visceral Games (de la série Dead Space), nous présente une histoire bien mieux ficelée, servie par des personnages plus consistants que ceux auxquels nous avait habitués jusqu'à présent la saga des Battlefield. Lire la description complète

Les plus

  • Campagne captivante
  • Les nouveaux modes du multijoueur
  • On peut détruire le décor

Les moins

  • La Campagne est poussive au début
  • Le multi requiert des patchs
  • Les deux camps (police, bandits) sont déséquilibrés

Très bon
8

Battlefield Hardline nous invite à abandonner les traditionnels champs de bataille pour lutter contre le crime organisé dans les rues de Miami. Hardline, conçu par Visceral Games (de la série Dead Space), nous présente une histoire bien mieux ficelée, servie par des personnages plus consistants que ceux auxquels nous avait habitués jusqu'à présent la saga des Battlefield.

Nouveau décor, même gameplay

Plutôt que de nous embarquer pour un nouveau tour du monde, Battlefield Hardline bouscule nos habitudes en plantant son décor dans les rues de Miami, du jamais vu jusqu'à présent. Dans ce nouvel environnement, Battlefield Hardline s'appuie sur un scénario inspiré des séries policières téléviséees pour créer des personnages complexes, interprétés par des acteurs connus.

Au cours des 10 épisodes de la Campagne, vous contrôlez Nicholas Mendoza, un inspecteur de la Police de Miami. Même si chaque épisode a une durée différente, le jeu dans sa globalité donne l'impression que la Campagne, pour un joueur en solo, a un rythme bien plus cadencé que ce ne fut le cas dans les précédents opus de Battlefield.

Le multijoueur, lui aussi, a beaucoup changé. Plutôt que de miser sur des affrontements massifs entre équipes de 64 joueurs, comme on les a vus dans Battlefield 4, Hardline propose de nouveaux modes, tels que Argent sale, Braquage ou Sauvetage. Ces modes organisent les joueurs en groupes plus limités en leur fixant différents objectifs, comme braquer une banque, voler des voitures ou collecter de l'argent. Les modes Conquête et Match à mort sont toujours là, mais les équipes, à ce niveau-là, sont plus réduites qu'avant. Même chose avec l'étendue des cartes. En général, les affrontements sont plus personnels et n'ont que peu de rapport avec les traditionnels combats orchestrés par la franchise.

Nouvelle dynamique, même esprit

Un des éléments les plus importants de la Campagne de Battlefield Hardline, c'est la possibilité d'arrêter vos ennemis. Le jeu met en place un système de progression par niveaux qui permet de débloquer de nouveaux accessoires, histoire d'étoffer votre arsenal. Mendoza, qui plus est, dispose d'un scanner avec lequel il pourra relever des indices tout au long de la Campagne. Ses efforts seront récompensés par de nouvelles armes. Si le jeu permet de collecter des armes dans les différents décors des épisodes, nous avons pu constater que c'est bien en réunissant des indices que l'on obtient le meilleur équipement.

Pour ce qui est du scénario, rien à redire, même si certains épisodes sont plus prenants que d'autres. En fait la Campagne ne démarre vraiment que lorsqu'on atteint un certain niveau. Quant à la fin, elle s'ouvre sur une hypothétique deuxième partie.

Les modifications apportées et les nouveaux modes du multijoueur font de l'expérience on-line un challenge nettement plus basé qu'avant sur le bon fonctionnement de l'équipe. Les braquages, par exemple, opposent la police aux malfrats façon gendarmes et voleurs: la police va tâcher de protéger deux chambres fortes que les bandits essaient de forcer pour emporter le butin à un point de rendez-vous concret.

Les nouveaux modes sont amusants, c'est vrai, mais présentent un certain déséquilibre. Chaque équipe doit obtenir différentes véhicules pour se déplacer le plus vite possible. Si vous n'avez pas de voiture, vous allez vous ennuyer ferme. Tout va donc très vite et les modes Conquête et Match à mort sont précisément là pour marquer des pauses dans la lutte entre flics et bandits.

Quant au système de progression par niveaux, qui diffère, on l'a dit, de ce à quoi nous avait habitués la franchise, il se présente ici comme le moyen de faire gagner de l'argent et des points d'XP. L'argent sert à acheter les armes correspondant à chaque catégorie de personnages. Les policiers et les bandits ont en effet un arsenal différent et peuvent le renouveler en atteignant un nombre déterminé de morts pour chaque arme. En attendant, on peut toujours acquérir du matériel comme des grenades ou autres gadgets.

Les problèmes auquel se confrontent habituellement les shooters on-line ne sont pas absents de Battlefield Hardline. Points de spawn, déséquilibre entre les armes, système de détection défaillant. Sans parler des exploits, ces failles de programmation qui peuvent devenir de véritables pièges, dans certaines cartes. Le multijoueur a beau vous scotcher quand vous travaillez réellement en équipe et que tout roule, il devient vite frustrant dès que les joueurs perdent l'objectif de vue et se mettent à se tirer dessus.

Un renouveau réussi de la formule Battlefield

Battlefield Hardline est un bon jeu. Tout l'intérêt, ou presque, réside dans sa Campagne et la variété conférée par les modifications apportées au multijoueur. Tout ne fonctionne pas à merveille, mais le jeu sait accrocher. Même si maîtriser les différents modes du multi va vous demander pas mal de temps, l'apprentissage lui-même est captivant. Quoi qu'il en soit, Hardline a au moins le mérite de démontrer que même la série Battlefield peut se lancer dans quelque chose de différent, pourvu que cela reste, en essence, un Battlefield.

Battlefield Hardline

Télécharger

Battlefield Hardline